Racines hébraïques des Écritures (1ère partie)



Dieu a un plan merveilleux pour la race humaine. Ce plan s'appelle "le royaume de Dieu". La personne centrale de ce plan est Yeshua (Jésus) le Messie. Il est le Roi du Royaume.

Le plan est décrit dans les Écritures. Dieu l’avait prévu avant qu'Il ne commence la création (Ephésiens 1: 3-14). Il l'a conçu comme un architecte conçoit un bâtiment avant que la construction ait lieu. Alors que les Écritures ont été écrites par des hommes de différentes générations, elles ont été inspirées par l’Esprit de Dieu qui a conçu ce plan à l’avance.

La cohésion des Écritures

Le plan de Dieu pour la race humaine se développe régulièrement au cours de l'histoire. Le royaume de Dieu se développe régulièrement comme une plante en croissance (Marc 4: 26-29). De la même manière, la révélation des Écritures se développe de manière constante du début à la fin. Cela commence par l'histoire de la création dans la Genèse et se termine par l'apocalypse finale du livre de l'Apocalypse.

Pour comprendre correctement le thème du royaume de Dieu, il faut en observer le développement cohérent tout au long des Écritures du début à la fin.

Le Ciel et la Terre

Les Écritures commencent avec la création du "Ciel et de la Terre" (Genèse 1.1). Les Écritures se terminent par la restauration du ciel et de la terre. Les deux premiers chapitres, Genèse 1 et 2, parlent de la création du jardin d'Eden. Les deux derniers chapitres, Apocalypse 21 et 22, parlent de la restauration parfaite du paradis mondial. Le troisième chapitre, Genèse 3, raconte la séduction de l'homme par Satan. Le troisième chapitre à partir de la fin, Apocalypse 20, parle de la destruction de Satan par le Fils de l'homme. La symétrie est parfaite.

La terre a été remise aux mains des hommes, le ciel demeurant sous la domination de Dieu (Psaume 115.16). A cause de la rébellion de Satan et du péché de l'homme, la terre fut souillée. Mais finalement, à travers Yeshua, en tant que Dieu et homme, le ciel et la terre seront rachetés et unis. Éphésiens 1:10 - Le plan de rassembler en Christ, dans la plénitude du temps, tout ce qui se trouve dans les cieux et sur la terre.

Notre compréhension doit inclure les deux: ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Yeshua lui-même est à la fois céleste et terrestre.

Hébreu et Grec

La loi et les prophètes ont été écrits en hébreu, toute la Nouvelle Alliance a été écrite en grec. Les Écritures hébraïques sont un peu plus centrées sur Israël tandis que le grec l’est plus parmi les nations. On peut le comparer au fait que les êtres humains ont deux yeux, l'un à gauche et l'autre à droite. Lorsque les deux sont coordonnés, la pensée comprend l'image dans toutes ses dimensions. Un œil a tendance à voir loin, l’autre près.

La vision hébraïque, sémitique et moyen-orientale tend à être un peu plus historique, terrestre et d’alliance alors que la vision grecque, internationale et multiethnique tend à être plus céleste, éthérée et universelle (bien que cette déclaration soit simplifiée à l’excès). Nous avons besoin à la fois de la perspective grecque et de l'hébraïque.

La vision juive de Jérusalem est une ville du Moyen-Orient. La vision chrétienne de Jérusalem est une ville au ciel. Les deux sont vraies. Il y a une Jérusalem céleste et une terrestre. À la fin, la Jérusalem céleste "descend" pour que toutes choses deviennent une (Apocalypse 21).



Asher Intrater