Les sept shofars et l'enlèvement



Les sept shofars et l'enlèvement (Partie 1)

Daniel Juster, Th. D. Restoration from Zion of Tikkun Global 


shofar


Ceux qui croient que l'enlèvement des saints et la résurrection des justes en Yeshoua auront lieu à la fin de la tribulation (post tribulation) ont deux points de vue sur le moment auquel l'enlèvement aura lieu. Le point de vue, qui à mon avis prédomine, est qu'il aura lieu au septième shofar d'Ap 11. L'autre point de vue le situe à la fin de la saison des coupes de colère (une brève saison à la fin de la tribulation) qui est associée au son du shofar émis à la fin de Yom Kippour. Cette identification est en lien avec le texte de 1 Co 15: 51 - 52 qui dit que nous serons changés au dernier shofar.

Dans mon livre, La Pâque: clé pour ouvrir le livre de L'APOCALYPSE, j'associe le septième shofar à l'enlèvement, notre être enlevé avec le Seigneur qui conduit à notre retour avec lui. Je vois son retour comme une série de différents évènement et non pas comme un évènement qui a lieu en une fois. Je comprends qu'en la matière nous voyons indistinctement comme dans un miroir et que tous ces points de vue sont quelque peu spéculatifs.

Mes raisons pour adopter ce point de vue:

1.  Le dernier shofar de 1 Co 15 pourrait se référer au dernier des shofars qui amènent le jugement et le septième est le dernier de la série qui annonce le jugement final, l'enlèvement et la résurrection. Ce n'est pas le dernier qui sera sonné. Bien d'autres le seront aussi durant l'ère du millénium.

2.  La Fête de Yom Terouah, ou Fête des trompettes n'a pas encore son accomplissement comme les autres Fêtes, qui sont accomplies de manière évidente en Yeshoua. Mais si Yom Terouah annonce la venue du Messie et a des incidences sur l'enlèvement, la résurrection et sa descente sur terre, nous aurions un accomplissement approprié. Les autres hypothèses ne permettent pas d'identifier un accomplissement suffisamment grand pour correspondre au poids d'une Fête majeure. L'association de 1 Thess. 4: 16 - 17 avec Yom Terouah ou Rosh Hashanah est un point de vue dominant et enseigné communément pour une bonne raison.

3.  Le livre de l'Apocalypse fournit une chronologie progressive des 7 sceaux, des 7 shofarot et des sept coupes de la colère. Le septième sceau s'ouvre et introduit les sept trompettes. La septième trompette est sonnée et elle introduit les sept coupes de la colère de Dieu. Le livre inclut aussi des narrations parallèles au milieu de cette progression qui ne font pas nécessairement partie de la progression. Les endroits  où Jean insère ces parenthèses narratives sont significatifs.

Avant le septième Shofar, Jean écrit que le mystère de Dieu sera accompli quand viendront les jours où l'on entendra sonner la septième trompette (Ap. 10:7). Si c'est le shofar de l'enlèvement et de la résurrection, cela collerait parfaitement. Le mystère, c'est l'achèvement du nombre d'individus comptés dans l'épouse du Messie (Comme Paul l'enseigne dans Ephésiens 3 et la plénitude des gentils dans Romains 11). Si l'enlèvement et la résurrection ont lieu après le septième shofar, alors le mystère ne sera pas achevé avant qu'il soit sonné, comme Ap 10:7 le déclare. Il y aura encore des personnes qui seront sauvées et feront partie de l'enlèvement après que le septième shofar ait été sonné. Cela ne correspond pas au texte d'Ap 10:7

4.  Apocalypse 11:3 déclare qu'à la fin de 1'260 jours (le temps de la grande tribulation), les deux témoins prophétiques, morts en martyre, ressusciteront des morts et monteront au ciel. C'est sûrement une image de l'enlèvement et de la résurrection qui d'après moi suivront peu après. Puis, il y a un grand tremblement de terre et 7'000 personnes meurent dans une cité appelée Sodome, qu'on peut assimiler à Jérusalem en remarquant que c'est la cité où notre Seigneur a été crucifié. Il indique ensuite que Jérusalem se tournera vers le Seigneur.  “Les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel.”  (Ap. 11:13)

Dans le livre de l'Apocalypse, dans tous les autres cas où les jugements tombent, le peuple ne se tourne pas vers Dieu, mais se rebelle et le maudit d'autant plus qu'ils sont trompés par l'Antéchrist et le faux prophète. Cela correspond au moment où Israël/Jérusalem fera appel à Yeshoua pour être sauvé (Matthieu 23:39 et suivant).

Cela correspond à Za 14 où les nations ont entouré Jérusalem, ensuite il y a un tremblement de terre et le Seigneur s'avance pour combattre les armées de ces nations. Le retour de Jérusalem à Yeshoua est en adéquation avec cela, s'il a lieu entre Za 2-3 et qu'ensuite ses pieds descendent sur le Mont des Oliviers. Les saints reviennent avec Yeshoua et la guerre se poursuit. Ce n'est pas encore la fin de la guerre. Ce n'est pas encore l'expérience d'être né de nouveau pour Israël, mais il semble qu'il y ait un retournement corporatif de Jérusalem vers Yeshoua. Ce n'est qu'après ce retournement dans Ap 11: 14, que nous lisons que l'ange sonne le septième Shofar. Je crois que quand Israël ou Jérusalem fera appel à Yeshoua, cela entrainera l'enlèvement, ensuite le royaume du monde passera à notre Seigneur et à son Oint. (Ap 11:15).

édité par Raviv' France (https://ravivfrance.org/)