MARCHE DES NATIONS A JERUSALEM


25 Jul
25Jul


La Bible dit : « Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem monteront chaque année pour se prosterner devant le roi, l'Eternel des armées (Adonaï Tseva'ot), et pour célébrer la fête des tabernacles.
« S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem pour se prosterner devant le roi, l'Eternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles » – Zach 14 :16

Cette Marche annuelle est une anticipation pour Israël, de vivre déja ces temps glorieux qu'annonce le retour de Son Messie, selon le prophète Zacharie. Plus loin dans le texte, on lit que les nations  qui ne viendront pas à la fête des tabernacles tomberont sous le jugement du Dieu de Jacob.

                            "Pour l'amour de Sion, je ne me tairai point !"

Croyons-le, l'amour de Sion est international ! La planète entière est concernée par Israël… et si l'antisémitisme se manifeste toujours, nous croyons que l'amour de Sion est plus fort. Le Psaume 2 est extraordinaire ; il montre que Dieu ne fait aucun cas des nations antisionistes ou  antisémites – Dieu "se rit et se moque" d'elles :


« Pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples ? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l'Eternel et contre son oint ?… Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d'eux ! »



Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t'aiment jouissent du repos!
Que la paix soit dans tes murs, Et la tranquillité dans tes palais!
 


 

 

 

A cause de mes frères et de mes amis, Je désire la paix dans ton sein;
A cause de la maison de l'Éternel, notre Dieu, Je fais des vœux pour ton bonheur. 

Psaume 122 : 6-9

 

O Jérusalem, Jérusalem . . . tu ne me verras plus jusqu’à ce que tu dises, ‘Béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur!   

Matthieu 23 : 37-39

 

Jérusalem, qu’on appelle souvent l’épicentre du monde, est un point essentiel dans la relation que Dieu entretient avec les nations. Jérusalem est le front de bataille le plus stratégique. Jérusalem est là où notre Seigneur Jésus reviendra poser Ses pieds sur terre. Nous nous associons aux disciples de Jésus à Jérusalem pour accueillir le retour de Jésus et nous disons : “Béni soit le nom de Celui qui vient au nom du Seigneur!”

 


Que le Seigneur vous bénisse alors que vous vous levez pour soutenir Israël dans la prière en priant pour la paix de Jérusalem!






Offrons au Seigneur notre adoration ;  Il est le Dieu Saint !  -  (Psaumes 99 : 5)












Livret: "Pourquoi se tenir aux côtés d'Israël"? du Pasteur Jack Hayford

Ce livret est écrit par le Dr Jack Hayford, co-fondateur de la Journée de Prière pour la Paix de Jérusalem, Président de l'Eglise "Four Square", Chancelier du Collège Biblique "King's College". Il est aussi quelqu'un de compétent sur les questions spirituelles et politiques au Moyen-Orient. Ce livret est un excellent moyen pour apprendre à mieux connaître l'importance de notre soutien à Israël de nos jours. 

Livret : "Pourquoi se tenir aux côtés d'Israël"?


Pourquoi soutenir Israël aujourd'hui ? 














YOM HAATSMAOUT 2020 - JOYEUX 72ÈME ANNIVERSAIRE  À L'ETAT D'ISRAËL !


En l'honneur du 72ème anniversaire de l'État d’Israël, le Crif adresse ses meilleurs vœux de paix et de prospérité à l'État et au peuple d’Israël.

Joyeux Anniversaire Israël !

A partir de ce soir, mardi 28 avril, les Israéliens célébrent Yom Haatsmaout, la fête nationale de leur pays, correspondant à la déclaration d'indépendance de 1948. La date est fixée par le calendrier hébraïque, ce qui explique qu'elle varie dans le calendrier grégorien de quelques jours chaque année. 

Juste après les commémorations de Yom HaZikaron* en souvenir des soldats tombés pour la défense d'Israël, les Israéliens débuteront la fête la plus populaire en Israël, celle qui célèbre leur pays, son droit à exister et qui met à l'honneur un sentiment national unique en son genre.

Habituellement, à la suite de l'émouvante cérémonie de Yom HaZikaron, les israéliens fêtent comme il se doit l'anniversaire du pays entre feu d’artifices, concerts et fêtes. Toutefois, cette année, les festivités se passeront dans une ambiance différente. Ainsi, certaines villes organiseront bien le feu d'artifice et illumineront le ciel pour la fête d'Indépendance, mais la plupart des maires ont pris la décision d'annuler le spectacle, craignant des mouvements de foule en pleine pandémie. C'est pour cette raison qu'à Tel Aviv, Ashkelon, Bat Yam, Ramat Gan, Beer sheva, Netanya, Herzliya, Raanana et bien d'autres villes encore... il n'y aura pas de feu d'artifice cette année. De même, le traditionnel barbecue du lendemain midi en famille ou entre amis, dans les parcs du pays, ne pourra pas avoir lieu. 

Mais c'est dans un message pleins d'espoir et de solidarité que le président israélien, Reuven Rivlin, s'est adressé à son pays dans une vidéo :

En France, de nombreuses initiatives en ligne ont également été organisées, afin de commémorer et célébrer tous ensemble ces temps forts du calendrier israélien, du recueillement à la joie, en dépit des contraintes liées au confinement. Pour les suivre, cliquez ici : YOM HAATSMAOUT 2020 - CÉLÉBREZ EN DIRECT L'INDÉPENDANCE DE L'ETAT D'ISRAËL !

Enfin, pour insuffler de bonnes ondes à ce Yom Haatsmaout confiné, le Crif vous propose de voir les choses du bon côté.

En effet, à l’occasion du 71ème anniversaire de l’Etat d’Israël, le Crif vous avait proposé de voir les choses un peu différemment.  Cliquez sur l'image ci-dessous et  (Re)découvrez notre message en l'honneur du 71ème anniversaire de l'Etat d'Israël :  

 


*Yom Hazikaron 2020

Les commémorations de Yom HaZikaron (le jour du souvenir) ont commencé hier soir, à la tombée de la nuit. Cette journée de commémoration rend hommage à tous les soldats tombés pour la défense d'Israel, ainsi qu'à toutes les victimes du terrorisme.

Lors de Yom HaZikaron, une sirène retentit à travers tout le pays à deux reprises. Au son de cette sirène, toute la nation observe un arrêt de deux minutes, cessant toutes les activités alors en cours. La première sirène a été entendue à 20h hier soir et marque le début de Yom HaZikaron. Reuven Rivlin était au mur des Lamentations où il a prononcé un discours. La seconde a sonné à 11h, ce matin, avant la récitation publique des prières dans les cimetières militaires. Le président israélien était au Mont Herzl.  


We will remember them all

Voir l'image sur Twitter


Il s'agit d'un symbole fort pour le peuple israélien : nous pleurons nos soldats qui ont donné leur vie pour nous, notre pays et qui permettent que nous célébrions une nouvelle année pour Israël.


ACTUALITÉS  du CRIF - PUBLIÉ LE 28 AVRIL 2020





Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.