JEÛNE ET PRIERE


Désolé, l'inscription est terminée.

Nous avons mis en place ces temps de jeûne et prière pour les différentes activités de l'association. Vous trouverez les sujets de prière pour ce trimestre, Ils sont d'actualité jusqu'au 31 Mars 2021


  • Date : 31/03/2021 06:05 PM
  • Emplacement: en téléconférence pendant ce temps de confinement (Carte)

Description


Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu.… (2 Chroniques 7 : 14-15)


                                             Autres thèmes              

         

THEME  DU TRIMESTRE :

La puissance du jeûne et prière


Le "jeûne et la prière" est une dimension indispensable dans notre vie chrétienne. L’occasion pour nous de nous rappeler que des batailles sont remportées au cours de ces instants consacrés à Dieu, et qu’il y a des règles à respecter.

Un exercice vital pour notre vie spirituelle

Jean 4:32-34 « Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son œuvre. Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson. »

Il est nécessaire de se soucier de la nourriture physique, mais il est également vital de découvrir la nourriture spirituelle. Il y a une vérité qui se dégage dans cette phrase : « Lorsque nous fermons notre estomac, notre cœur s'ouvre. »


Le jeune et prière est une dimension plus profonde de la prière. Le jeûne sans la prière n'est rien d'autre qu'un jeûne diététique, n’apportant rien au niveau spirituel.


Marc 2:18-22 : « Les disciples de Jean et les pharisiens jeûnaient. Ils vinrent dire à Jésus : Pourquoi les disciples de Jean et ceux des pharisiens jeûnent-ils, tandis que tes disciples ne jeûnent point ? Jésus leur répondit : Les amis de l'époux peuvent-ils jeûner pendant que l'époux est avec eux ? Aussi longtemps qu'ils ont avec eux l'époux, ils ne peuvent jeûner. Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront en ce jour-là. Personne ne coud une pièce de drap neuf à un vieil habit; autrement, la pièce de drap neuf emporterait une partie du vieux, et la déchirure serait pire. Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. »

Le Seigneur Jésus démontre ici que nous ne pouvons pas pratiquer le jeûne et prière n'importe comment.  Si cela n’est pas fait dans l'esprit de la foi et de la Nouvelle Alliance, cela ne servira à rien.

Quelques rappels

Ce que n'est pas le jeûne et prière :

- Ce n'est pas un acte superstitieux ou magique ;

- Ce n'est pas une tradition ou un acte de loi ;

- Ce n'est pas une mortification du corps ;

- Ce n'est pas un moyen pour mériter l'exaucement de nos demandes ;

-  Ce n'est pas un sujet de gloire.

Ce qu’est le jeûne et prière :

- Un moyen de renouveler notre foi ;

- Une intensité dans notre combat spirituel ;

- Développer la maîtrise de soi ; et

- Un acte d'obéissance à Dieu

"La prière est le muscle de la foi".


Une foi plus forte, plus résistante et plus combative

Nous avons pour exemple Jésus qui  était dans le désert après avoir jeûné 40 jours et qui a eu un face à face avec le diable. Il a donc dû combattre spirituellement après son jeûne. De même dans notre propre vie, le jeûne et prière fait ressortir les choses mauvaises dans notre vie et il faut se battre contre elles.

"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent pas."

Un autre exemple de jeûne avec Jésus se trouve dans Matthieu 17:14-21 : « Lorsqu'ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus et dit: «Seigneur, aie pitié de mon fils qui est épileptique et qui souffre cruellement; il tombe souvent dans le feu ou dans l'eau. Je l'ai amené à tes disciples et ils n'ont pas pu le guérir.» «Génération incrédule et perverse, répondit Jésus, jusqu'à quand serai-je avec vous? Jusqu'à quand devrai-je vous supporter? Amenez-le-moi ici.» Jésus menaça le démon, qui sortit de l'enfant, et celui-ci fut guéri à partir de ce moment-là. Alors les disciples s'approchèrent de Jésus et lui dirent en privé: «Pourquoi n'avons-nous pas pu chasser ce démon?» «C'est parce que vous manquez de foi, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne: 'Déplace-toi d'ici jusque-là', et elle se déplacerait; rien ne vous serait impossible. [Cependant, cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.]»

Il faut associer l'incrédulité et le jeûne et prière car avec le jeûne et prière nous entrons dans un combat dans lequel nous avons une bonne dose de foi. Dans cette dose de foi, les choses vont bouger. Nous avons tous des montagnes à déplacer et des défis à relever, mais c'est l'occasion de se battre par le jeûne et prière.

Nous nous laissons parfois donner des « claques » sans combattre. Or, nous avons des combats à mener pour notre famille et nos enfants. Billy Graham a dit à juste titre que «Pour remettre les nations sur pieds, nous devons d'abord nous mettre à genoux.» Nous comprenons par-là qu’il existe des victoires qui ne se remportent qu'à genoux, en priant, car il y a des victoires à la clef.

La parole de Dieu nous montre que le jeûne et prière nous propulse dans notre service.
C’est ce que nous pouvons lire dans un passage d’Actes 13 :1-3 : « Il y avait dans l'Eglise d'Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés. Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir. »

Le jeûne est un moyen de voir notre vie transformée

Le passage dans Esaïe 58:1-12 nous montre ce qu’est véritablement le jeûne. En effet, nous lisons que le jeûne nous amène à nous humilier et à nous remettre en question. Dans le jeûne, le Seigneur nous invite à pardonner et nous détacherons ainsi certains liens ficelés par le diable nous empêchant de grandir.

"Nous nous sommes rendus compte qu'une pratique régulière du jeûne nous permet de garder cette arme aiguisée et toujours prête à être utilisée."



Nos sujets de prière :         

Prions pour :

-Que les portes s'ouvrent pour  avancer dans la vision que Dieu nous a donnée

- Que les partenaires soient généreux

-Que les bénévoles qui se lèvent soient engagées

-Que les moments de partage soient fructueux

-Surmonter les peurs et les insécurités

- La bonne santé physique et spirituelle de l'équipe.




Le jeûne apporte la foi du cœur pour croire dans les paroles et les promesses de Jésus.


PAROLES RECUES PENDANT  LE  JEÛNE  ET  PRIERE


 - Maintenant encore, dit l'Eternel, Revenez à moi de tout votre coeur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations! Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Eternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu'il envoie.… 
  (Joël 2:12 -13)


 -Tout est possible à celui qui croit  (Marc 9: 23) 


- Gardez les yeux fixés sur Jésus et glorifiez Jésus dans tout ce que vous faites. «Dieu ne donnera jamais un scorpion à l’un de ses fils qui lui demande un œuf. Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent» (Luc 11 : 13). 


-La prière fervente du juste a une grande efficacité   (Jacques 5 :16)


-Approchez-vous du trône de grâce. Le Seigneur entend et il répond aux prières qui lui sont adressées selon sa volonté . ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom.  Jusqu’à présent, vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, afin que votre joie soit complète.  (Jean 16.23-24)

.......



Attendons-nous au miracle

Quand nous prions, nous ne devons pas regarder à nos mérites, mais à la grâce de Dieu.  Il n’est pas suffisant d’adresser une simple prière à Dieu, nous devons le faire avec ferveur. Nos pensées doivent être disciplinées, nos désirs doivent être ardents en demandant l’intervention souveraine de Dieu. (1 Jean 5:14-15 ).



Le Fils de Dieu agit dans ses enfants  par son Esprit .


Prions : Père céleste, pardonne-moi d’avoir si souvent négligé de rechercher la communion avec toi. Oh !  nous avons besoin de toi, nous voulons marcher devant ta face avec ton aide et t’aimer par-dessus tout au monde ! Seigneur Jésus, nous voulons demeurer en toi, car nous avons tout pleinement en toi, et nous sommes si pauvres loin de toi. Par ton Esprit,  nous décidons de demeurer dans ta Parole, dans ton amour et dans l’obéissance à tes saints commandements, de persévérer dans le jeûne et la prière. Nous nous blottissons en toi et  nous sommes heureux en toi.  Notre espoir est en toi. Nous t'aimons, Dieu trois fois saint, Père, Fils et Saint Esprit !   Amen. 




 Notre Dieu est fidèle, il entend nos prières et il y répond. 


Soyons attentifs à la voix de Dieu :  En Jean 10.27, Jésus a dit : "Mes brebis entendent ma voix".





CALENDRIER DE PRIERES